PILIER DES FOURMIS - BUOUX PAR ANTOINE BLETTON

(1)
Déposer un commentaire

Un besoin d’autre chose que de l’entrainement en salle. Une forte envie de voir du vert et de grimper sur du caillou au milieu d’un hiver particulier. Avec Dimitry, nous optimisons un « mini créneau » de temps libre au Groupe pour foncer vers la reine des falaises.

Un soleil généreux, un léger mistral pour une « collante » des bidoigts parfaite, pas de bruit de voiture, pas de réseau… on est bien à Buoux !

Les 2 premiers jours sont utilisés pour concrétiser de jolis petits projets (« Rêve de Papillon », « Docteur Jaques Hob ») mais aussi pour se faire rappeler à l’ordre dans des futurs projets encore plus jolis ;)
Le troisième et dernier matin, nos doigts légèrement broutés et nos petits muscles entamés nous incitent à descendre d’une cotation. Nous choisissons « le pilier des fourmis » au secteur homonyme. Ces 4 longueurs (6a/5b/6b/7a) composent une véritable page de l’histoire de l’escalade libre. Ouverte dans les années 60 par P. Coquillon, R. Coulomb, J. Gay et D. Quiet. La dernière longueur et son terrible bombé furent libérés en 1980 par Jean Pierre Bouvier himself.
Une voie magnifique qui ne sera probablement jamais décotée.


Si toutefois Buoux reste légèrement démodée, car l’escalade très "forçue" et les cotations peu commerciales font un peu mal à l’ego, vous aurez la chance d’y passer des moments pleins de sens, loin de la foule et du stress.
N’est-ce pas la l’essentiel ?
Bonne grimpe.

 

Antoine BLETTON

TEAM SIMOND

 


La ligne du Pilier des Fourmis

 


Premiere longueur en 6a du Pilier des Fourmis

 

    Dimitry dans la magnifique fin de la troisieme longueur

 

La fameuse 4eme longueur et son bombe en 7a libere en 1980 par JP Bouvier...Typiquement Buouxien

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE