Comment choisir ses chaussons d'escalade ?

(20)
Déposer un commentaire

CHAUSSONS

Le choix des chaussons est certainement le plus difficile en ce qui concerne l’équipement du grimpeur. Les modèles sont nombreux et leurs caractéristiques variées. Commençons par les éléments communs à la majorité des chaussons : la plupart possèdent un dessus souple et une semelle très adhérente (c’est déjà ça !).
 
Maintenant, passons aux différentes caractéristiques :
 

Mode de fermeture

Lacets ou Velcro: les lacets permettent un serrage précis sur toute la longueur du chausson, tandis que le Velcro apporte une rapidité de chaussage/déchaussage, ce qui pratique en salle ou sur les courtes voies en rocher.
Il existe également des ballerines, qui s’enfilent et sont maintenues par des élastiques.
 
 
 

Asymétrie de la semelle

Varie entre faible asymétrie (droit), asymétrie classique et forte asymétrie. Un chausson plutôt droit sera plus confortable mais moins précis. Un chausson asymétrique sera plus précis et permettra d’utiliser efficacement les carres.
Les chaussons à semelle symétrique sont plutôt adaptés pour les débutants/confirmés, tandis que les chaussons à semelle asymétrique sont plutôt adaptés pour les experts.
 
 

Rigidité de la semelle

Une semelle souple facilite l’escalade dynamique en adhérence (adapté à la pratique de l’escalade en salle et en bloc), tandis qu’une semelle rigide permet des poussées facilitées sur les petits grattons (adapté à la pratique de l’escalade en falaise et en grandes voies).
La semelle d’un chausson n’est pas souple ou rigide : il existe différents degrés de rigidité de semelles suivant l’usage du chausson. Cela va du chausson souple au chausson rigide, en passant par des intermédiaires, plutôt polyvalents.
 

Forme du chausson

Il existe 3 profils de chaussons:
- Forme plate : forme traditionnelle respectant la morphologie du pied.
- Forme légèrement cambrée : étudiée pour optimiser la poussée et la puissance sur les prises. Il aide la contraction du pied pour accentuer la poussée et la préhension.
- Forme très cambrée : on retrouve les mêmes avantages que la forme cambrée, mais de façon accentuée. Les chaussons à forme très cambrée ont souvent une pointe crochetante (légère convexité sous les orteils).
Les chaussons à forme plate sont plutôt adaptés pour les débutants/confirmés, tandis que les chaussons à forme légèrement cambrée ou très cambrée sont plutôt adaptés pour les experts.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comment choisir

Le casque n’est pas encore obligatoire en rocher, mais il est vivement conseillé.

(18)
Comment choisir

C’est le lien vital entre votre corps, la corde, les dégaines et finalement le rocher.

(14)
Comment choisir

Le mousqueton est le meilleur ami du grimpeur. Il permet d’assurer, d’attacher la corde, de se vacher, de descendre en rappel, etc...

(16)
89,99 €*
4.30 / 5 20 avis
    29,99 €*
    3.88 / 5 163 avis
      HAUT DE PAGE