Comment choisir son casque?

(14)
Déposer un commentaire

Casques

Un casque de montagne doit être léger, résistant aux chocs, résistant à des températures extrêmes et doit offrir un champ de vision optimal. Le casque n’est pas encore obligatoire en rocher, mais il est vivement conseillé. Il est par contre obligatoire en montagne. En effet, il ne protège pas seulement des chutes de pierres ou autres objets laissés tombés par les autres grimpeurs, mais il protège également la tête lors des chutes et du contact éventuel avec la paroi.
 
 
Deux types de casques sont à distinguer, en fonction de la composition de la calotte :
 
Casque CALCIT LIGHT II BLANCCALOTTE EN MOUSSE EXPANSÉE (POLYSTYRÈNE, PAR EXEMPLE)
ces casques sont généralement très légers, absorbent très bien les chocs grâce à leur déformation importante, mais sont un peu moins robustes en terme d’usure extérieure.
 
 
 
 
 
 
 
CASQUE ROCKCALOTTE À COQUE DURE :
plus lourds, ils sont aussi plus robustes, mais l’absorption des chocs est moins bonne.
 
 
 
 
 
 
 
Certains modèles de casques combinent les deux procédés pour allier robustesse, bonne absorption de l’énergie due aux chocs et légèreté.
Des accessoires peuvent être ajoutés aux casques : par exemple une lampe pour la spéléo ou une visière de protection pour la cascade de glace.
La norme de ces 2 types de casque est EN 12492. Les tests de résistance effectués sur ces casques sont les suivants:
- Test de résistance à la pénétration
Un pointeau de forme conique (angle au sommet de 60 °) d’une masse de 3 kg tombe de 1 m : il ne doit pas transpercer la calotte du casque.
- Test de résistance de la jugulaire
Sous un effort de 50 kg, la jugulaire ne doit pas se déformer de plus de 25 mm.
- Test de rétention du casque
Sous l’effort induit par une masse de 10 kg tombant de 20 cm, le casque ne doit pas quitter la tête d’essai. Le test est fait de l’avant vers l’arrière et de l’arrière vers l’avant.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comment choisir

C’est le lien vital entre votre corps, la corde, les dégaines et finalement le rocher.

(12)
Comment choisir

Une dégaine est un système comportant deux mousquetons de progression reliés par une sangle cousue, généralement de faible longueur.

(11)
HAUT DE PAGE